Aller au contenu principal

Numérisation du paiement Personne à gouvernement (P2G) : Leçons du Kenya

posté par Le Hub de la Finance Digitale , le 22 juin 2018
  • 15
  • 0
  • 1 min.
  • |
  • |
Auteur(s):

Les services financiers numériques font partie de l’infrastructure vitale d’une économie moderne, permettant aux individus, aux entreprises et aux gouvernements d’effectuer des transactions peu coûteuses et de manière efficace. Aujourd’hui, un nombre croissant de fournisseurs d’argent mobile à travers les marchés émergents collaborent avec les gouvernements pour numériserles flux de paiement au gouvernement (P2G) dans lebut d’améliorer la collecte de fonds, la transparence, la traçabilité et la responsabilité.
La scène mondiale des paiements P2G est vaste - en 2016, elle était estiméeà 8 trillions de dollars US, dont 375 millions de dollarsUS (0,005%) dans les pays à revenu faible ou moyen. Malheureusement, les progrès en matière de numérisation des paiements P2G ont, à ce jour, été lents, même si la numérisation du système de paiement est un élément bien reconnu de la réforme du secteur financier.
La Banque mondiale a indiqué qu’en 2012, seuls 16% des paiements d’impôts et 6% des autres paiements non fiscaux dans les pays à faible revenu et à revenu moyen étaient numériques, contre 80% des paiements d’impôt et 60% des paiements pour d’autres services dans les pays à revenu élevé

Réagir
0 commentaires