Aller au contenu principal

Les banques sénégalaises doivent déclarer leurs traitements de données personnelles

posté par Le Hub de la Finance Digitale , le 17 juil 2023
  • 19
  • 0
  • 1 min.
  • |
  • |

La Commission de Protection des Données Personnelles (CDP) a récemment adressé une invitation aux banques renommées du Sénégal, telles que la Société Générale Sénégal (SGSN), ECOBANK, BICIS, CBAO, BOA et UBA, afin qu’elles déclarent leurs traitements de données à caractère personnel.

La CDP met l’accent sur la nécessité de se conformer strictement à la loi sur la protection des données, en particulier en ce qui concerne l’introduction d’une solution d’interconnexion entre les comptes bancaires et les services de mobile money. Cette innovation facilite les transactions financières, mais nécessite une gestion appropriée des données personnelles.

Au cours du deuxième trimestre de 2023, la CDP a examiné 96 dossiers, comprenant 62 déclarations et 34 demandes d’autorisation. Suite à des sessions plénières, la CDP a délivré 62 récépissés de déclaration et 32 autorisations. Toutefois, deux entités, Wave Mobile Money S.A et l’hôtel Terroubi, se sont vu refuser une autorisation. La CDP joue un rôle crucial dans la protection des données personnelles et veille à ce que les institutions financières respectent les normes en vigueur pour garantir la confidentialité et la sécurité des informations des utilisateurs.

Thématique
Pays / Région
Réagir
0 commentaires