Aller au contenu principal

Le Congo renforce sa législation pour protéger les données personnelles

posté par Le Hub de la Finance Digitale , le 08 juil 2024
  • 8
  • 0
  • 2 min.
  • |
  • |

Le gouvernement du Congo a approuvé un avant-projet de loi visant à renforcer la protection des données personnelles. Présenté par le ministre Léon-Juste Ibombo, ce projet prévoit la création d’une Commission nationale de protection des données à caractère personnel. Cette commission sera chargée de garantir que le traitement des données respecte les droits et libertés des individus. Elle collaborera également avec des institutions internationales pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité.

L’objectif principal de cette nouvelle législation est de protéger les données personnelles des citoyens congolais contre l’usage abusif et les cyberattaques. La création de la Commission nationale de protection des données à caractère personnel représente une étape cruciale pour assurer la confidentialité et la sécurité des informations personnelles. Cette commission aura pour mission de surveiller et de réguler la collecte, le traitement et le stockage des données, tout en s’assurant que ces activités se conforment aux standards internationaux de protection des données.

Le Congo entend collaborer avec des institutions internationales pour échanger des meilleures pratiques en matière de protection des données et de cybersécurité. Cette coopération vise à renforcer les capacités locales en matière de protection des données et à intégrer les normes globales dans la législation nationale. La nouvelle loi prévoit également des sanctions pour les violations des droits à la protection des données, ce qui devrait encourager les entreprises et les organisations à adopter des pratiques responsables et sécurisées.

La mise en place de cette législation est attendue pour avoir un impact significatif sur le développement du secteur numérique au Congo. En garantissant un cadre juridique solide pour la protection des données personnelles, le pays espère attirer davantage d’investissements et renforcer la confiance des citoyens dans l’économie numérique. Cette initiative s’inscrit dans un effort plus large pour moderniser les infrastructures numériques du Congo et promouvoir un environnement en ligne sûr et fiable pour tous les utilisateurs.

Réagir
0 commentaires