Aller au contenu principal

Kaspersky menace des mineurs de crypto malveillants en Afrique

posté par Le Hub de la Finance Digitale , le 06 sept 2021
  • 9
  • 0
  • 1 min.
  • |
  • |

Kaspersky est en première ligne dans la lutte contre la cybercriminalité dans le monde, en particulier en Afrique. Dans le cadre des activités de cryptographie, l’entreprise russe a montré que dans certains pays africains, la menace des mineurs malveillants reste répandue. Une trouvaille réalisée en surveillant les stratagèmes les plus couramment utilisés par les cybercriminels à l’échelle mondiale.

Depuis le début de 2021, Kaspersky a détecté plus de 1 500 ressources mondiales frauduleuses. Elles étaient destinées aux investisseurs potentiels en crypto ou aux utilisateurs intéressés par l’extraction de cryptomonnaie. Au cours de cette période, la société a également empêché plus de 70 000 tentatives d’utilisateurs dans le monde de visiter des sites malveillants. Ceux-ci font partie des stratagèmes qu’elle a détectés.

En Afrique, la compagnie de cybersécurité s’est notamment intéressée à l’Afrique du Sud, au Kenya et au Nigeria. Dans le premier, la part de tous les utilisateurs ciblés par des mineurs de cryptomonnaies malveillants au premier semestre 2021 était de 0,60 %. Les deux autres ont enregistré respectivement 0,85 % et 0,71 %.

Réagir
0 commentaires