Aller au contenu principal

En six ans, l’utilisation des services financiers mobiles a triplé en Afrique

posté par Le Hub de la Finance Digitale , le 04 oct 2021
  • 14
  • 0
  • 1 min.
  • |
  • |

Le nouveau rapport, intitulé Mobile Financial services on the rise, d’Ericsson montre que la moitié des consommateurs africains utilisent des services financiers mobiles. Un chiffre qui a triplé en 6 ans.

Selon l’étude, 54 % des consommateurs du continent utilisent davantage les services financiers via leurs portables, depuis la pandémie du Covid-19 ; 70 % des consommateurs disent que des transactions mobiles plus rapides les inciteraient à utiliser davantage ce moyen de paiement.

L’enquête a été menée dans 6 pays d’Afrique : le Nigeria, la Côte d’Ivoire, le Ghana, l’Ethiopie, le Sénégal et l’Angola. 3200 consommateurs ont été interrogés. La majorité des non-utilisateurs disent connaître les services financiers mobiles, et parmi ces derniers, 8 sur 10 seraient prêts à les utiliser.

« Cette nouvelle étude souligne le rôle important que les services financiers mobiles jouent pour le renforcement des capacités en Afrique subsaharienne. L’objectif étant à la fois d’amorcer l’impact de la pandémie et de booster le développement économique en Afrique, et ce grâce au potentiel transformationnel de solutions financières largement accessibles et à coût abordable », estime Lucky La Riccia, Vice-président et responsable des services numériques, chez Ericsson Moyen-Orient et Afrique.

Réagir
0 commentaires