Aller au contenu principal

Accroissement de l'inclusion financière des agro-industries au Sénégal : Lancement d’un partenariat de 24 millions de dollars (13 milliards de FCfa) pour donner la priorité au secteur.

posté par Le Hub de la Finance Digitale , le 18 jan 2022
  • 27
  • 0
  • 2 min.
  • |
  • |

Selon un communiqué rendu public, l'Agence Américaine pour le Développement International (USAID) par le biais du West Africa Trade & Investment Hub, a lancé un partenariat de co-investissement de 24 millions de dollars (13 milliards de CFA) avec l'institution sénégalaise de crédit-bail Locafrique afin de poursuivre sur sa lancée en donnant la priorité au secteur agricole au Sénégal, ainsi qu'en augmentant l'accès au crédit pour les entreprises d'autres secteurs.

Ce partenariat, dira Khadim Ba, Directeur Général de Locafrique, permettra non seulement de consolider la position de leader de Locafrique dans l'accompagnement des Petites et Moyennes Entreprises (PME) souvent exclues ou mal servies par le système bancaire traditionnel, mais aussi de la soutenir dans sa mission qui est de participer à la transformation durable de l'économie sénégalaise grâce à des solutions de financement alternatives et innovantes adaptées aux besoins et spécificités des Très Petites Entreprises (TPE) / PME. 

Cet objectif sera soutenu par une subvention de co-investissement de 1,5 million de dollars (813 millions de CFA) du Trade Hub et 22,7 millions de dollars (12 milliards de CFA) de capitaux et de ressources privés de Locafrique. Grâce à ce partenariat, Locafrique établira une ligne de crédit de 22 millions de dollars (12 milliards de CFA) pour les acteurs des secteurs agricoles et non agricoles du Sénégal afin de les aider à accroître leur viabilité et leur compétitivité. Elle va également étendre ses services à trois nouvelles régions du Sénégal - Thiès, Kaolack et Ziguinchor - afin de faciliter l'inclusion financière d'au moins 440 micro-entrepreneurs qui n'ont généralement pas accès aux capitaux privés et aux prêts bancaires.  Locafrique opérait jusqu'à présent dans deux régions, Dakar et Saint-Louis, informe la même source.

Tout aussi crucial pour la croissance à long terme de l'économie sénégalaise, le partenariat contribuera à la réduction du chômage des jeunes et des femmes grâce au financement de 50 start-up dans les secteurs agricole et non agricole dirigées par ces groupes cibles.

Le partenariat Trade Hub/Locafrique s'appuie sur une multitude d'initiatives financées par l'USAID, notamment l'activité Feed the Future Senegal Nafoore Warsaaji (" Jardins d'abondance " en pulaar) qui utilise des approches basées sur le marché pour mettre en relation les producteurs de fruits et légumes sénégalais avec des informations sur le marché et des technologies éprouvées. De même, le projet d'entrepreneuriat et d'investissement de l'USAID, qui sera officiellement lancé dans les semaines à venir, facilitera l'accès aux services de développement commercial qui augmenteront les opportunités économiques durables pour les jeunes et les femmes fondateurs de start-up, d'entrepreneurs et d'entreprises établies, afin d'augmenter les investissements et de créer des emplois avec un impact social positif.

Thématique
Pays / Région
Réagir
0 commentaires