Aller au contenu principal

Stimuler l’utilisation de l’internet mobile en Côte d’Ivoire et en Tanzanie

posté par Le Hub de la Finance Digitale , le 08 mar 2019
  • 8
  • 0
  • 2 min.
  • |
  • |
Auteur(s):

Promouvoir les avantages de l’adoption et de l’utilisation de l’internet mobile

L’internet a changé la vie de milliards de personnes dans le monde. La communication est plus rapide, l’information plus disponible, le commerce plus efficace et le divertissement et l’éducation plus facilement accessibles que jamais auparavant. 3,35 milliards de personnes sont désormais abonnées à des services d’internet mobile, qui représentent le principal moyen de connexion à l’internet et aux services numériques pour les habitants des pays à revenu faible ou intermédiaire. Cet accès reste toutefois inégal, l’Afrique subsaharienne affichant le taux d’adoption de l’internet mobile le plus faible du monde.

La couverture limitée de l’internet mobile représente une partie du problème, car 36% de la population de la région vit actuellement dans des zones non couvertes par un réseau mobile haut débit. Mais il existe d’autres obstacles majeurs à l’accès internet. Bien qu’un nombre croissant de personnes habitent dans des zones couvertes par l’internet mobile, elles ne l’utilisent pas forcément, pour des diverses raisons souvent complexes et interconnectées, telles que le coût d’accès aux appareils portables et aux données mobiles, le faible niveau d’alphabétisation et de culture numérique, les soucis de sécurité et l’intérêt perçu des contenus et services numériques.

Stimuler l’adoption de l’internet mobile en Côte d’Ivoire et en Tanzanie

La présente étude a pour objectif d’examiner comment le secteur de la téléphonie mobile peut promouvoir l’adoption de l’internet mobile au sein des catégories de populations qui ne l’utilisent pas encore, mais apparaissent économiquement et techniquement capables de le faire. Deux pays distincts d’Afrique subsaharienne ont été sélectionnés dans ce but : la Côte d’Ivoire et la Tanzanie. Comme dans le reste de la région, l’adoption de l’internet de l’internet mobile y accuse du retard par rapport au niveau de couverture des réseaux.
Les résultats présentés dans ce rapport sont tirés d’enquêtes qualitatives réalisées en milieu urbain, périurbain et, dans le cas de la Tanzanie, en milieu rural. Elles se sont concentrées sur deux segments particuliers de la population : les « utilisateurs potentiels » et les « utilisateurs récents ». Il convient donc de faire attention à ne pas extrapoler les résultats et les recommandations tirés de ces recherches à l’ensemble de la population de ces marchés, ou à d’autres marchés, car l’importance relative de ces suggestions est susceptible de varier (en fonction, par exemple, de la situation sociale ou financière des personnes concernées).

 

Thématique
Pays / Région
Réagir
0 commentaires