Aller au contenu principal

Finance digitale responsable

posté par Le Hub de la Finance Digitale , le 25 juin 2018
  • 17
  • 1
  • 1 min.
  • |
  • |
Auteur(s): Veena Yamini

 Les services financiers digitaux (SFD) offrent la possibilité d'intégrer des milliards de clients financièrement exclus dans le domaine des services financiers formels.

Ils ont le pouvoir de transcender les barrières de l'exclusion financière, dans la mesure où ils réduisent les coûts associés aux transactions de faible valeur. Ils s'adressent à un plus grand nombre de personnes grâce à une technologie innovante et à faible coût (téléphones portables, systèmes de cartes, machines de point de vente, etc.) et des canaux de livraison (vendeurs de temps d'antenne, propriétaires d'épiceries, etc.). Par ailleurs, ils résolvent le problème du manque d'infrastructure physique requis pour la distribution des produits financiers.

S’il existe d'énormes possibilités de tirer profit de la technologie digitale, il y a également des défis qui peuvent potentiellement freiner ce potentiel.

Il s’agit, entre autres :

  • De la multiplication des fraudes, qu'elles soient attribuables aux consommateurs, aux agents ou au système 
  • De la faible sensibilisation des consommateurs (à la fois sur la technologie et sur les services financiers) ;
  • De la faible sensibilisation des agents et des investissements inadéquats dans la formation des agents ; et
  • De l’émergence de types de risques nouveaux et variés, liés aux processus, à la technologie, au marketing/communication, à la gestion des liquidités, etc.
Réagir
1 commentaires
Profile picture for user JOSWIL  JOSWIL, le jeu 12/07/2018 à 15:29

Très bon document
Bien que ce soit la mode actuelle dans la sous région ouest africaine, les systèmes financiers décentralisés (SFD) ont pour un grand nombre parmi eux, des difficultés majeures à maîtriser cette fraude en raison de :
- L'obsolescence des SIG qui ne sont pas en phase avec le passage au numérique. Pour s'adapter à la mode, certains font de l'à peu près en tordant le coup au système robuste anti-fraude.
- Le Coût d'investissement que cela représente pour certains parmi eux. N'étant pas souvent émetteurs de monnaie électronique, les Mobile Netwok Operator (MNO) qui le sont, deviennent de plus en plus exigeants dans le développement des API.
- Le manque de volonté et ou de compétences pour réussir ce passage. Certains responsables abhorrent le changement ou la nouveauté par crainte de devenir plus transparents vis à vis des clients surtout.
La création d'un hub pour tenir informer les SFD des possibilités existantes en fonction des budgets pourraient être bénéfiques pour un succès de la numérisations des produits financiers.

 Alerter | Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire