Aller au contenu principal

Côte d'Ivoire : la taxe sur le Mobile money est maintenant effective

posté par Le Hub de la Finance Digitale , le 11 mar 2019
  • 8
  • 0
  • 1 min.
  • |
  • |

En Côte d’Ivoire, les tarifs des transactions par Mobile money ont augmentés de 7,2 % et les opérateurs de Mobile money le répercutent ainsi sur leur clientèle taxant leur chiffre d’affaires à hauteur de 7,2 %. 

La décision intervient près de deux mois après l’entrée en vigueur de la disposition, qui s’appliquait aux opérateurs depuis le 1er janvier 2019.

De leur côté, les autorités compétentes ont dénoncé la répercussion de la taxe sur les consommateurs.

Le directeur général des Impôts (DGI), Ouattara Sié Abou avait déclaré que «L’article 14 de l’annexe fiscale 2019 n’institue aucune taxe nouvelle sur les transferts d’argent à la charge des consommateurs. En effet, ces taxes, qui existaient déjà dans le dispositif fiscal, sont exclusivement à la charge des entreprises de transfert d’argent par téléphone mobile et non de l’usager».

Le responsable avait également affirmé que la répercussion de la taxe sur les usagers était illégale et constituait « un détournement de la lettre et de l’esprit de la loi fiscale ». 

Une déclaration qui n'a vraisemblement d'effet sur les opérateurs de Mobile money. 

Réagir
0 commentaires